Sylvain Lafond

PROGICIELS ERP : Défis et mésaventures

Chapitre 9: Une petit réparation ici, on peinture, et voilà!

Si c’était toujours aussi facile.

Pour l’avoir vécu en rénovant comme en déployant un système de gestion intégré, il est assez simple de planifier les grandes lignes d’une intervention, mais il en va autrement de l’exécuter!

L’adage le dit si bien : l’enfer est dans les détails.

La conversion de données, l’intégration avec d’autres systèmes et la production de rapports sont des tâches propices à devenir infernales… dans le détail.

Demeurez vigilants lorsque vous élaborez votre plan de projet et que vous établissez le budget de votre implantation. Il est de rigueur d’envisager un plan de contingence car, malheureusement, il n’est pas rare que la charge de travail ait été sous-estimée. Nous avons tous entendu parler d’histoires d’horreurs et de projets qui ne finissent plus.

Il est important de demeurer réaliste en regard des travaux à effectuer et de l’investissement que cela représente. Si votre budget est limité, portez alors votre attention sur ce qu’il est possible de bien faire avec cette enveloppe budgétaire plutôt que d’essayer de tout faire à moindre cout.

La vente consultative aide généralement à bien cerner les besoins et l’étendue des travaux. L’intégrateur spécialiste de votre fournisseur prendra le temps de se familiariser avec votre entreprise afin de mieux en cerner tous les enjeux. Il est même souvent très approprié d’investir dans une analyse d’écarts fonctionnels avant de compléter le processus d’acquisition. Cela permet de réduire le risque pour tous les intervenants.

Bien cordialement, Sylvain