Sylvain Lafond

PROGICIELS ERP : Défis et mésaventures

Chapitre 8: Quoi, la télévision est sur le mur maintenant!?

...woaaah. C’est beau. J’aime ce changement!

Si c’était toujours aussi facile.

Le changement, c’est bon, comme le dit l’adage anglophone: change is good. Pourtant, chaque projet d’implantation ERP, quel qu’il soit, implique d’importants défis en regard de la gestion du changement.

Dans mon précédent blog, nous avons discuté de l’importance de bien motiver les troupes. Parlons maintenant de la gestion du changement. C’est un sujet complet en lui-même et qui mérite plus d’attention. Ne pas confondre la gestion de projets et la gestion du changement. Ce sont deux domaines complémentaires.

Limité par quelques lignes, je dirais qu’il est primordial de communiquer, communiquer, communiquer. Il est important de bien rassurer les employés et de transmettre une vision claire et quantifiable de l’entreprise en regard du changement auquel tous devront faire face. Il est important de définir ce changement et d’en exposer les bénéfices. Après tout, ils n’ont pour la plupart pas vu la démonstration.

Il faut bien sûr favoriser une formation adéquate, complète et dont l’efficacité doit être mesurée.

Ne perdez pas trop de temps et d’énergie à essayer de convertir les récalcitrants. Les autres s’en chargeront et ils se rangeront graduellement à votre cause. Rappelez-vous la courbe d’adoption de l’innovation de Rogers; tous ne sont pas des innovateurs ou des premiers adopteurs.

Bien cordialement, Sylvain